samedi 17 mars 2007

L'enseignement de l'histoire

Quand j'observe ce pourquoi les hommes des temps anciens se sont battus, affrontés, massacrés — croyances, principes, morale, idées, convictions —, tous assurés d'avoir là des raisons suffisantes pour s'étriper, je ne peux m'empêcher de voir le ridicule, l'absurdité de toutes ces semblables affaires pour lesquelles nous nous querellons sans trêve aujourd'hui et que nous nommons, nous aussi avec certitude, bon sens ou vérité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire